1
Quels sont les conditions requises pour qu’un projet soit éligible à Carbone Local ?

Il doit permettre une réduction ou un stockage des émissions de GES et être bien intégré dans une démarche plus globale, une démarche de développement durable (co-bénéfices).

2
Quelles sont les conditions requises pour s’engager avec Carbone Local ?

Connaître les émissions de GES de son activité (bilan GES) et avoir déjà engagé des actions pour les réduire (atténuation). Le financeur doit être en capacité de démontrer qu’il a déjà réalisé ces actions.

3
Quelle est la démarche à suivre pour s’engager avec Carbone Local ?

Connaitre le montant financier ou le volume carbone que l’on souhaite compenser, puis contacter l’ARPE pour proposer de soutenir un projet.

4
Comment Carbone Local garantit la compensation Carbone pour les entreprises ?

L’ARPE annule des quotas industriels Européens pour limiter les risques et garantir la permanence du projet dans le temps pour le financeur, au même titre que les labels internationaux de compensation Carbone (VCS, Gold Standard…). En d’autres termes, quand une entreprise compense 1 teqCO2 avec Carbone Local, elle en compense en réalité 2 teqCO2 (1teqCO2 compensée par le projet et 1teqCO2 compensée par l’annulation d’un quota).

5
Quels types de projet rentre dans le dispositif
Carbone Local ?

Aujourd’hui nous proposons de compenser en soutenant la plantation de nouvelles haies champêtres. Les autres types de projet seront en lien avec les attentes des financeurs ou les propositions des porteurs de projet. Ils feront l’objet du développement d’une méthodologie spécifique à chaque projet.

6
Comment un projet est-il éligible à Carbone Local ?

Pour être proposé à Carbone Local, un projet doit répondre aux 4 critères définis par la CCNUCC:

  • être vérifiable,
  • être mesurable,
  • être permanent
  • être additionnel.
7
Comment choisir un projet ?

Le type et la localisation du projet sont laissés au libre choix du financeur, ce qui est une nouveauté (nous ne vendons pas un programme de compensation). L’ARPE vous accompagne dans votre choix.

8
Comment sont suivis et vérifiés les projets Carbone Local ?

Carbone Local a créé un registre Carbone permettant d’assurer le suivi et la transparence du dispositif. Ainsi, chaque projet géolocalisé est enregistré dans le registre. Les coordonnées géographiques nous permettent de s’assurer que le même projet ne puisse pas être reproposé par le porteur de projet.

9
Pourquoi Carbone Local
est-il complémentaire
de la compensation
Carbone Nord-Sud ?

Certains acteurs économiques français, n’ayant pas d’activités à l’internationale, ont du mal à s’engager dans la compensation Nord-Sud. L’effort de réduction, 4 fois plus important dans les pays du Nord, ne doit pas se limiter à des projets de solidarités internationales dans les pays du Sud.

10
Qu’elle est la plus-value de Carbone Local par rapport
aux autres dispositifs
de compensation ?

Carbone Local est un dispositif d’accompagnement et de reconnaissance de la compensation, ce n’est pas un développeur de projet. Il a vocation à aider les entreprises qui souhaitent compenser à trouver un projet local qui correspond à leurs attentes mais aussi d’aider les porteurs de projet à trouver les moyens financiers nécessaires au passage à l’acte. Avec Carbone Local, les entreprises contractualisent avec les porteurs de projet. C’est dans ce partenariat privilégié que l’implication local prend tout son sens.

11
Comment sont valorisés les projets de compensation ?

Un site dédié recense l’ensemble des projets et des entreprises engagées. Véritable vitrine, il permet de géolocaliser les projets et de comptabiliser l’effort de compensation Carbone des entreprises via le dispositif Carbone Local. C’est aussi un moyen pour les entreprises d’expliquer leurs démarches environnementales.
D’autres moyens de communications seront à disposition des entreprises pour valoriser leurs engagements.